Eau potable

Bilan d’eau potable de l’année 2014

Bilan d’eau potable de l’année 2015

Les Québécois sont parmi les plus grands consommateurs d’eau potable au monde.

Au Québec en 2006, la production d’eau potable distribuée était de :
795 litres / personne / jour.

Pour donner une comparaison, les Français utilisaient :
150 litres / personne / jour.

On pense à tort que l’eau est gratuite.
NON, l’eau n’est pas gratuite!

Même si vous pompez l’eau d’un puits résidentiel, l’électricité, filtrage, adoucisseur et tout autre traitement coûtera plus cher si vous utilisez plus d’eau! La différence en $ est encore plus grande si vous êtes raccordé à l’aqueduc puisque le traitement de l’eau est plus complexe.

Si quelqu’un jette ses déchets dans la rue, on voit bien qu’il pollue. Quand il laisse couler l’eau… on n’y pense pas, mais il pollue bel et bien l’eau.

Quand j’ouvre le robinet, je prends de l’eau douce, propre et potable dans la nappe phréatique et je l’envoie dans l’égout avec les produits chimiques de nettoyage, le savon, les excréments, etc. Cette eau est maintenant polluée et même les meilleurs traitements ne la rendront pas aussi « propre » que quand vous avez ouvert le robinet.

En règle générale chaque Québécois pollue 270 000 litres d’eau potable par année. Moins de 2% de cette eau est bue. En économisant l’eau, je diminue les coûts et toute l’eau que je n’utilise pas reste propre.

35 % pour bain et douche

Prenez une douche rapide (5 minutes ou moins). Installez une pomme de douche à faible débit et un stop-douche pour couper l’eau quand vous vous savonnez. Si vous préférez prendre un bain, ne remplissez la baignoire qu’au quart. 

30 % pour la toilette

Pour réduire la consommation d’eau de la toilette, installez un dispositif économiseur d’eau, disponible chez votre détaillant d’articles de plomberie ou de quincaillerie. Grâce à ce petit placement, vous épargnerez de l’eau à chaque fois que vous actionnerez la chasse.

Pour une solution permanente et surtout si vous rénovez, installez une toilette à très faible débit qui utilise 6 litres d’eau au lieu de 20 à chaque fois. Il y a aussi la toilette à double chasse qui utilise 6 ou 3 litres.

Vérifiez s’il y a une fuite dans votre réservoir de toilette en mettant un peu de colorant alimentaire dans le réservoir. Attendez quinze minutes et si, sans que vous actionniez la chasse d’eau, vous constatez que l’eau de la toilette se colore, il y a une fuite. Réparez-la sans tarder.

Fermez le robinet pendant que vous brossez vos dents, lavez vos mains, rasez votre barbe…

20 % pour la lessive

Attendez d’avoir une bonne brassée  avant de la mettre en marche et utilisez l’option d’économie d’énergie (eau froide) ou le cycle le plus court.

10 % pour la cuisson et les breuvages

5 % pour le nettoyage

Installez un brise-jet à faible débit sur vos robinets de cuisine et de salle de bain. Vous réduirez ainsi la consommation d’eau de 25 à 50 %.

Ne laissez pas couler l’eau pendant que vous lavez la vaisselle ou rincez les fruits et légumes. Remplissez l’évier partiellement ou utilisez des récipients pour ne pas laisser couler l’eau.

Faite l’expérience suivante : Laisser un contenant dans l’évier et voyez à quelle vitesse il se remplit ! Quand le contenant est plein, ne videz pas l’eau dans l’évier…  arrosez vos plantes ou jetez l’eau tout simplement dehors, c’est mieux que dans les égouts.

Toujours bien fermer le robinet pour qu’il ne coule pas. S’il y a une fuite, réparez-la ou faites-la réparer immédiatement. Si vous avez un lave-vaisselle, attendez qu’il soit plein avant de le mettre en marche et utilisez l’option d’économie d’énergie ou le cycle le plus court. Si vous aimez l’eau froide, gardez une bouteille d’eau potable dans le réfrigérateur plutôt que de laisser couler l’eau jusqu’à ce qu’elle soit froide. Rincez le contenant et changez l’eau tous les deux ou trois jours.

Les broyeurs à déchets consomment des centaines de litres d’eau chaque semaine et augmentent la charge polluante à traiter à la station d’épuration. Ce gaspillage d’eau peut être évité par le compostage des résidus de cuisine.

Consommation d’eau à l’extérieur

Installez un grand réservoir à l’extérieur pour recueillir l’eau de pluie qui s’écoule du toit. Servez-vous de cette eau plutôt que de l’eau courante pour arroser les nouveaux plants, les jardinières, les pots de fleurs et les jardins en récipients.

L’eau de pluie est meilleure pour vos plantes, car elle ne contient pas de chlore ni de calcaire et elle est à la température ambiante. Quand vous coupez le gazon, laissez-le assez long (au moins 6 cm) pour donner de l’ombre aux racines. Le sol reste ainsi humide. Couvrez votre piscine d’une toile solaire pour empêcher l’évaporation de l’eau et remplissez votre piscine avec de l’eau de pluie filtrée. Lorsque vous lavez la voiture, utilisez un seau et une éponge, puis rincez-la rapidement avec un pistolet d’arrosage fixé au tuyau. Balayez l’entrée d’auto ou le trottoir plutôt que de faire un nettoyage à l’eau.

Il appartient à chacun d’être vigilant, de voir s’il lui est possible de changer quelques habitudes et de faire sa part pour que le Québec ne soit plus parmi les plus grands gaspilleurs/pollueurs d’eau potable au monde.

Gardons notre eau propre!

François Beaumont
Gestionnaire de réseaux